Un groupe électrogène peut être érodé par des facteurs environnementaux comme la température, l’altitude, l’humidité et la qualité de l’air.
 
Facteurs
Température : les températures élevées ont un impact sur le refroidissement. Le groupe électrogène fournit donc moins de puissance. Il se peut qu’il y ait des « pertes cuivres » qui vont faire baisser la tension.
Altitude : à haute altitude, le mélange air-carburant du carburateur devient trop riche (plus de carburant, moins d’oxygène). Le moteur est moins performant, peut surchauffer et peut même subir de graves dommages. Nous pouvons dire que quand l’altitude augmente de 300m, la puissance diminue de 3,5%.
Humidité : les bobines de cuivre peuvent s’oxyder à cause de l’humidité. C’est pourquoi nous trouvons souvent quelques couches d’isolation autour d’elles.
Qualité de l’air : plus l’air est propre, mieux c’est. Si le groupe électrogène est principalement utilisé dans une zone maritime, le risque d’oxydation et de problèmes d’isolation augmente.

pertes cuivres: http://en.wikipedia.org/wiki/Copper_loss

Contact

WorldPowerFaqs

Tegelrijstraat 175
3850 Nieuwerkerken
Belgium

+3211586161

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Langues